Publié par : Marie Jo Ghorra | 18 mai 2017

Attribution du Prix littéraire des lycéens du Liban à Ramy Zein

Le Prix littéraire 2017 a été attribué à Ramy Zein pour son roman Tribulations d’un bâtard à Beyrouth, publié aux éditions L’Harmatan en 2016.

Le vendredi 5 mai, le jury, présidé par Camille Berger, élève de Terminale L au GLFL, a conduit un débat de deux heures à la salle Montaigne de l’Institut français de Beyrouth face à un public d’environ deux cents élèves.

Le roman de Ramy Zein aborde le problème du communautarisme à travers les mésaventures d’un personnage qui peine à trouver sa place dans une société hypocrite et inégalitaire parce qu’il refuse ses codes. Proche du conte philosophique, ce récit qui brosse un portrait sans concession de la société a touché les élèves qui ont déclaré que « chaque jeune Libanais devrait lire ce roman pour lutter contre ces comportements profondément injustes ».

 

Photos de Jules Badarani

Photos de Lucie Dewaleyne

Publicités

Responses

  1. Bonjour Marie Jo,Comment vas-tu?C’est une bonne nouvelle ce prix pour le dernier de mon collegue Ramy Zein. Ca prouve que nos jeunes (en tout cas certains) ont de l’humour et du recul par rapport a nos problemes. On doit ca, du moins en partie, a des projets comme le tien. Bravo pour ta perseverence et la qualite du suivi que tu assures a ce prix!Bon courage pour la fin d’annee.Bises, L.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :