Charif Majdalani : Nos si brèves années de gloire


Charif MajdalaniLes « si brèves années de gloire » sont celles de la décennie qui précède le début de la guerre civile libanaise, en 1975. Fils de filateurs ruinés, l’aventureux Ghaleb Cassab n’a de cesse qu’il n’ait relevé la fortune de sa famille et conquis, ce faisant, la femme aimée que sa pauvreté lui interdit d’épouser. Il y parviendra de la plus rocambolesque façon, en allant enlever les machines d’une usine sous séquestre à Alep, en Syrie. Remontées à Beyrouth dans la filature familiale à l’abandon, elles feront bientôt de lui un homme riche et courtisé. Mais déjà la guerre est là, qui fracasse les rêves de bonheur. Qu’importe, au milieu des combats les machines seront, une fois encore, déménagées et emportées dans la montagne, dans l’espoir que le temps reviendra où l’on pourra imaginer « l’avenir et une descendance heureuse ».

Charif Majdalani, Nos si brèves années de gloire, Seuil

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :