Sylvie Germain : A la table des hommes


10-alatabledeshommesSon obscure naissance au cœur d’une forêt en pleine guerre civile a fait de lui un enfant sauvage qui ne connaît rien des conduites humaines. S’il découvre peu à peu leur complexité, à commencer par celle du langage, il garde toujours en lui un lien intime et pénétrant avec la nature et l’espèce animale, dont une corneille qui l’accompagne depuis l’origine.
À la table des hommes tient autant du fabuleux que du réalisme le plus contemporain. Comme Magnus, c’est un roman hanté par la violence prédatrice des hommes, et illuminé par la présence bienveillante d’un être qui échappe à toute assignation, et de ce fait à toute soumission.

A la table des hommes, est sélectionné pour le Prix Cazes Brasserie Lipp 2016, ainsi que pour le Prix Cabourg du Roman.
Sylvie Germain a reçu le prix Femina pour Jours de colère (1989) et le Goncourt des Lycéens pour Magnus (2005).

Sylvie Germain

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :